Appel à soutien financier : le Volume résiste !

Appel à soutien financier : le Volume résiste !

Des années d’investissements à perte, une quinzaine de salarié(e)s au chômage, un endettement important…
L’association LA SOURCE (créatrice du VOLUME) a payé le prix fort du désengagement du Maire de Nice, Christian ESTROSI, quant au relogement du VOLUME place Garibaldi.
En effet, par la voie du Directeur du Service Culture, André SANTELLI, la Mairie de Nice s’est désengagée le 31 juillet 2019, sans en assumer les conséquences.
En 13 ans d’activité (2005-2017), LE VOLUME a fidélisé des milliers d’artistes et de Niçois. Une réussite sans précédent à Nice.
Mais aujourd’hui, le préjudice culturel est conséquent pour les Niçois(es) désormais privé(e)s de l’unique scène et espace d’accompagnement de Musiques Actuelles à Nice et en centre-ville.
Pour ces raisons, l’association LA SOURCE a saisi la justice et entamé une procédure en recours indemnitaire auprès du Tribunal Administratif.
C’est un signal citoyen lancé aux élus, quant aux promesses et engagements pris publiquement.
Quatre avocates ont été consultées, qui nous ont confirmé que la Mairie de Nice était juridiquement en défaut, donc attaquable (et blâmable) pour cette promesse non-tenue.
NOTA BENE :
Concernant le voisinage des locaux Place Garibaldi : le dossier de presse de la conférence de presse du 11 mars 2014 du Maire Christian ESTROSI, mentionne clairement que des études ont été entreprises et qu’il n’y a aucune incompatibilité entre les activités du VOLUME et ce lieu.
Concernant le 109 (Les Abattoirs) : depuis l’engagement du maire Christian Estrosi pour le relogement du VOLUME Place Garibaldi, contrairement aux allégations de la Mairie, aucune autre proposition ne nous a été faite, équivalente ou non, que cela soit au « 109 » ou ailleurs.
.
LA SOURCE lance un appel à soutien financier afin de continuer à exister et de poursuivre son action en justice.
En cas de réussite, et nous comptons gagner cette procédure légitime, les dons seront récupérables et donc remboursables. Vous pourrez donc laisser vos coordonnées qui nous permettront d’effectuer ces remboursements après indemnisation.
Défendez la diversité des Musiques Actuelles ! Résistez avec LE VOLUME !
.

Cliquez ici pour faire un don